Les choses se mettent en place petite à petit. Le hold-up sur l`épargne des Chypriotes s`étant déjà dissipé dans la mémoire de la plupart des Européens, la mainmise des gouvernements sur l`épargne des contribuables reprend. Après que la BCE ait annoncé son taux négatif, voici que l`Espagne annonce la mise en place d`une taxe sur l`épargne !

compte-en-banque-Europe

ZeroHedge, comme souvent, avait anticipé le 3 mars 2013 en annonçant qu’un changement constitutionnel avait été effectué afin de permettre la mise en place d`un tel dispositif, qui devrait donc logiquement faire son apparition dans un futur proche. Évidemment, comme le note le site d`informations financières d`avant-garde, il eut été impossible de mettre en place ce genre de taxe à l`époque : avec l`actualité de Chypre, cela aurait provoqué un bank run qui aurait provoqué l`effondrement immédiat d`un secteur bancaire espagnol déjà insolvable.

Aujourd`hui, alors que les médias continuent de nous vendre l`embellie économique, que Chypre et une lointaine et longue histoire (quand on n`est pas concerné). La BCE a ouvert le bal avec son taux d`intérêt négatif. Le timing était donc parfait pour l`Espagne afin de mettre en place son projet : une taxe sur l`épargne.

L`Espagne a ouvert le bal, mais les autres pays européens suivront à n`en pas douter.

Publicités